Christine Malèvre
l’infirmère fatale

Votre verdict en bas de page

Christine Malèvre


Christine Malèvre


Christine Malèvre qui exerçait à l’hôpital de Mantes-la-Jolie en tant qu’infirmière fut jugée pour avoir volontairement provoqué la mort de six patients.

Les faits

Elle est accusée d’avoir, entre février 1997 et mai 1998, procédé à l’euthanasie de six patients placés en soins palliatifs.

Lors des premiers interrogatoires, elle a dit pour sa défense que ces derniers lui auraient demandé de les aider à mourir. Cette version a été contestée par les familles des victimes. Certaines d’entre elles ont affirmé que certaines victimes étaient sur le point de rentrer de l’hôpital ou alors étaient en voie de guérison et ne semblaient pas présenter l’envie de mourir. Enfin, elles soulignent qu’aucune des victimes n’avait parlé à qui que ce soit de l’envie de mourir et que Christine Malèvre aurait été la seule à en avoir été avertie.

La condamnation

Elle est condamnée à 10 ans de réclusion criminelle et à 92 910 euros de dommages-intérêts le 30 janvier 2003 pour 6 assassinats. Elle fait appel de cette condamnation. Elle est par contre acquittée pour le meurtre de Denise Le Maout. Le parquet fait appel pour cet acquittement.

Le second jugement, le 15 octobre 2003, a porté sa peine à 12 ans de réclusion. En attendant le procès en appel, elle est maintenue en détention, ce que contestent ses proches et ses partisans, notamment au nom du droit à la présomption d’innocence et au motif que sa libération ne porterait en aucun cas atteinte à l’ordre public.

Des journalistes dont Laurent Ruquier ont pris position en sa faveur avant qu’elle ne soit jugée à la suite d’une publication d’un livre écrit par Christine Malèvre racontant sa version des faits. Cependant la majorité d’entre eux se sont rétractés après la révélation, au cours du procès, que certaines des victimes ne désiraient pas mourir.

Christine Malèvre a été libérée en 2007 après avoir purgé 4 ans de prison.

Verdict Christine Malèvre

Voir résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *